La Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Les lieux et objets contribuant de façon unique à l’histoire de l’humanité et à la nature peuvent se voir attribuer le titre de patrimoine mondial. La liste comprend aussi bien des monuments culturels comme des bâtiments historiques, des ensembles urbains, des monuments industriels et des paysages culturels, que des monuments naturels, comme des sites géologiques, des paysages naturels et des réserves naturelles.

Les sites du patrimoine mondial nés de l’interaction commune des hommes et de la nature sont depuis 1992 intégrés dans la nouvelle sous-catégorie des paysages culturels. À ce jour, 1031 sites du patrimoine culturel et naturel de 163 pays dans le monde ont été ajoutés à la Liste du patrimoine mondial (juillet 2014). Parmi les 1031 sites, 802 sont culturels et 197 naturels, 32 sites étant considérés comme mixtes.

L’Allemagne compte 40 sites au patrimoine mondial, dont 4 industriels. En 1992, la mine de minerai de Rammelsberg et la vieille ville de Goslar furent inscrites au patrimoine mondial en tant que premier site industriel du patrimoine mondial en Allemagne. En 2010, le site fut agrandi pour inclure le système de gestion de l’eau du Haut-Harz, à savoir le système historique d’alimentation en eau de l’exploitation minière du Haut-Harz. En 1994, l’usine sidérurgique de Völklingen en Sarre fut inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, rejointe en 2001 par le complexe industriel de la mine de charbon de Zollverein à Essen. Le dernier site industriel en Allemagne inscrit sur la Liste du patrimoine mondial fut en 2011 l’usine Fagus à Alfeld.

Fagus-Werk in Alfeld, UNESCO-Welterbe seit 2011
Fagus-Werk in Alfeld, UNESCO-Welterbe seit 2011 (©Fagus-GreCon)
Welterbe Montanregion Erzgebirge e.V.

c/o Wirtschaftsförderung Erzgebirge GmbH

Adam-Ries-Straße 16
09456 Annaberg-Buchholz

tel: (+49) 3733/145 0
fax: (+49) 3733/145 145
e-mail: kontakt@montanregion-erzgebirge.de