Du Moyen Âge à un passé récent, l’exploitation minière a laissé derrière elle des installations  de surface et souterraines typiques comme des chevalements d’extraction, des bâtiments miniers, des forges, des maisons de dépôt, des puits, des excavations souterraines et des galeries. 

La préparation, la fusion et le traitement des matériaux extraits se faisaient essentiellement à proximité des mines, comme en témoignent les fonderies, les usines minières, les bocards et les forges. Les soufflets, les roues hydrauliques, les turbines ou les machines à vapeur illustrent la manière dont fonctionnent les installations techniques conservées.

La condition préalable à l’exploitation des mines et à la sidérurgie fut la mise en place d’une infrastructure minière pour le transport mais surtout l’alimentation en énergie des mines. Aujourd’hui, les systèmes bien conservés témoignent particulièrement de cette infrastructure de la gestion minière de l’eau.

Schachthaus in Ehrenfriedersdorf
Hochmittelalterliche Silberbergwerke Dippoldiswalde © LfA Sachsen
Dippoldiswalde, mittelalterliche Bergbaulandschaft unter Tage – Schacht mit Abbau und Querschlag
© Landesamt für Archäologie Sachsen
Arno-Lippmann-Schacht in Altenberg
Hüttenkomplex Halsbrücke
Welterbe Montanregion Erzgebirge e.V.

c/o Wirtschaftsförderung Erzgebirge GmbH

Adam-Ries-Straße 16
09456 Annaberg-Buchholz

tel: (+49) 3733/145 0
fax: (+49) 3733/145 145
e-mail: kontakt@montanregion-erzgebirge.de