En 1168, Freiberg fut la première grande ville minière des Monts Métallifères. Durant les siècles suivants, la découverte de réserves supplémentaires de minerai entraîna dans l’ensemble des Monts Métallifères la formation d’un paysage minier unique au monde de  colonies et de villes. C’est ainsi que plus de 30 villes minières furent fondées jusqu’au 17ème siècle dans la partie saxonne des Monts Métallifères et plus de 20 dans la partie bohême.

Les premières villes minières, comme Freiberg et Krupka, n’étaient pas planifiées et peu régulières. À partir du 16ème siècle, la planification joua un rôle de plus en plus important,  comme à Marienberg ou Horní Blatná, avec un plan de sol en damier sur la base des idéaux urbains de la Renaissance.

Aujourd’hui, dans les grandes et petites villes minières de nombreux édifices religieux et profanes architecturalement significatifs, comme les églises, les mairies, les palais ou les résidences des intendants des mines et des mineurs, témoignent de l’influence marquante de l’exploitation minière et de la richesse qu’elle engendra.

Les périodes les plus récentes de l’extraction du charbon et du minerai d’uranium des 19ème et 20ème siècles ont également laissé une multitude de bâtiments résidentiels, sociaux et administratifs caractéristiques classés aujourd’hui monuments historiques.

Eisenhütte Erlahammer - Herrenhof
Historische Altstadt Annaberg - St. Annenkirche
Historische Altstadt Freiberg
Historische Altstadt Schneeberg - Rathaus
Welterbe Montanregion Erzgebirge e.V.

c/o Wirtschaftsförderung Erzgebirge GmbH

Adam-Ries-Straße 16
09456 Annaberg-Buchholz

tel: (+49) 3733/145 0
fax: (+49) 3733/145 145
e-mail: kontakt@montanregion-erzgebirge.de